Spirit bientôt libéré ?

Publié le par Dimitri Chuard

La NASA va commencer à transmettre des commandes à son robot explorateur martien Spirit dès lundi 16 novembre pour tenter de le libérer du sable dans lequel il est enlisé depuis le 23 avril, ont indiqué jeudi 12 novembre les responsables de cette mission. Mais le succès de cette opération est très incertain, ont-ils souligné. "Cela va être un long processus et la probabilité d'un échec est très élevée", a expliqué Doug McCuistion, directeur du programme d'exploration de Mars à la NASA, précisant qu'il faudrait plusieurs semaines avant de le savoir.

Spirit et son jumeau Opportunity battent des records de longévité sur Mars. Ils s'étaient posés à trois semaines d'intervalle sur la planète rouge en janvier 2004 pour des missions qui auraient dû ne durer que 90 jours. Opportunity, qui se situe aux antipodes de Spirit, se dirige vers un grand cratère baptisé Endeavor. Spirit comme Opportunity est doté de six roues. La première commande indiquera au robot de tourner ses cinq roues fonctionnant encore six fois sur elles-mêmes. Depuis 2006, la roue avant droite de Spirit n'est pas utilisable, probablement en raison de l'usure du moteur électrique.

Spirit devrait renvoyer des données à la Terre le lendemain de sa première tentative pour bouger ses roues. Les résultats de cette opération seront alors analysés par les ingénieurs de la NASA avant qu'ils ne mettent au point et envoient de nouvelles commandes à Spirit pour une seconde tentative. La NASA compte continuer ses efforts pour sortir le robot de son ornière jusqu'à début 2010. "La mobilité sur Mars est difficile et quel que soit le résultat de la tentative pour faire de nouveau avancer Spirit, les leçons tirées de cette expérience amélioreront notre compréhension du terrain martien, ce qui sera utile pour conduire les futurs robots envoyés sur la planète rouge", a souligné Doug McCuisition. "Spirit a permis des découvertes scientifiques extraordinaires et nous a montré des vues époustouflantes de Mars durant son long séjour qui a été 22 fois plus long que programmé", a-t-il ajouté.

Avec AFP

Publié dans [Actualité]

Commenter cet article