Newsletter : "Bonne année 2010 !"

Publié le par Dimitri Chuard

Chers amis,

En cette fin d'année mondiale de l'astronomie, je tenais à vous remercier de votre fidélité au blog Astronomia, qui fêtera prochainement son premier anniversaire, accompagné sans doute de sa 5000e visite. Je n'ai pas toujours été très productif, mais j'espère néanmoins vous avoir fait partager quelques unes des dernières découvertes astrophysiques et/ou vous avoir accompagné dans vos observations grâce aux éphémérides.

Dans tous les cas, je vous souhaite une très belle année 2010. Qu'elle soit remplie de bonheur, de santé, de réussite, et je l'espère, d'étoiles ! Car si l'année mondiale se termine, la découverte de l'astronomie par le grand public doit se poursuivre. C'est, je crois, un enjeu fondamental du XXIe siècle que de rapprocher science et société, que de définir véritablement une éthique pour la première et que de protéger la seconde des obscurantismes et des dérives de civilisation grandissants - contre lesquels la science peut-être une véritable arme.

Aussi, modestement, je vous invite cette année encore à observer le ciel, autour de quelques rendez-vous. Pas moins de quatres éclipses, deux de Soleil, deux de Lune (malheureusement presque toutes invisibles en France métropolitaine...), de nombreuses conjonctions, trois beaux essaims d'étoiles filantes et une comète vous attendent. En janvier, vous pourrez observer Mars et Mercure. En mars, ce sera le tour de Saturne. Puis Mercure à nouveau en avril, Vénus en août et enfin Jupiter en septembre.

Si tout se passe bien, Astronomia sera donc là en 2010 pour vous remémorer ces événements et tenter de rapprocher à nouveau le grand public de ce ciel merveilleux qui nous fascine depuis si longtemps.

Mais avant, j'en profite pour vous rappeler qu'en ce soir de Saint-Sylvestre, la Lune va passer en partie dans l'ombre de la Terre, de 18h15 (heure légale) à 22h30. Le maximum de l'éclipse, ultime rebondissement de cette année mondiale de l'astronomie, aura lieu à 20h22. La lune paraîtra alors plus sombre que d'ordinaire. N'hésitez pas à mettre le nez dehors en attendant minuit !

Encore une fois, mes meilleurs voeux pour l'année qui s'annonce.

Amicalement,
Dimitri Chuard, astronomia.over-blog.org

Commenter cet article