La plus puissante tempête solaire depuis trois ans frappe la Terre

Publié le par Dimitri Chuard

sunflame_soho_big.jpgLa plus puissante tempête géomagnétique depuis décembre 2006 a frappé la Terre lundi 5 avril, un jour plus tôt que prévu. En effet, le 3 avril, le satellite SOHO a repéré un nuage de particules chargées s'échappant du Soleil à 500 kilomètres par seconde - ce qu'on appelle une éjection de masse coronale. Sa vitesse suggérait qu'il toucherait la Terre dans les trois jours. Mais "il est arrivé plus rapidement et plus fortement que prévu" explique Doug Biesecker du centre de météorologie spatiale de la NOAA à Boulder, dans le Colorado.

Heureusement, la tempête n'a pas été suffisamment intense pour perturber les réseaux électriques ou la navigation des satellites. Mais elle a néanmoins déclenché d'impressionnantes aurores polaires, comme en Islande par exemple. De tels événements révèlent la difficulté à prévoir la date d'arrivée des éjections de masse coronales : l'écart entre la réalité et les prévisions peut parfois être de 15 heures ! Une meilleure modélisation du vent solaire pourrait permettre de réduite cette incertitude.

 

D'après newscientist.com (traduction exclusive)

Publié dans [Actualité]

Commenter cet article