La NASA doute de l'avenir de Spirit, après 6 ans sur Mars

Publié le par Dimitri Chuard

spirit.jpgDans un article paru le 31 décembre sur son site, la NASA avoue douter de l'avenir du rover Spirit, arrivé sur Mars en janvier 2004 et suivi de peu par son jumeau Opportunity. La mission originelle devait durer 90 jours, mais l'extraordinaire longévité des robots la fait se poursuivre encore aujourd'hui, presque six ans plus tard jour pour jour.

Néanmoins, la situation actuelle de Spirit est compliquée. Il est en effet prisonnier du sable depuis neuf mois, ce qui risque d'empêcher la NASA d'incliner les panneaux solaires du robot en direction du Soleil afin d'affronter l'hiver qui s'annonce. La roue avant droite du robot était en panne depuis 2006 et celle arrière droite depuis un mois. Même si la première fonctionne par intermittence à nouveau, cela complique les tentatives de sauvetage du rover.

La priorité actuelle est de maintenir la mobilité de Spirit. Si cela n'est pas possible, il faudra s'arranger pour augmenter l'inclinaison du robot, actuellement défavorable, de façon à ce que ses panneaux solaires captent plus d'énergie. Il est également envisagé d'interrompre les activités de prélèvement pour préserver de l'énergie.

Mais dans tous les cas, et même si les vents violents qui règnent sur Mars peuvent enlever la poussière qui s'est déposée sur les panneaux solaires, la quantité d'énergie solaire disponible continuera de décroître jusqu'en mai. Le rover est en effet dans l'hémisphère sud de Mars, où règne actuellement l'automne. Au niveau actuel d'accumulation de poussières et d'inclinaison, l'énergie disponible représente à peine de quoi allumer les "radiateurs de survie" du robot.

La NASA cherche à trouver des idées pour augmenter l'inclinaison de Spirit au cas où il resterait bloqué, en l'enfonçant encore plus dans le sol d'un côté par exemple. Elle cherche également à déterminer quelle utilité pourrait avoir un rover "fixe" : étude du sol et du sous-sol, météorologie... L'avenir de Spirit, même bloqué dans les sables, reste donc plein d'espoirs, à l'image de la mission toute entière et de ses résultats inespérés.

Publié dans [Actualité]

Commenter cet article