L'anthropocène, une nouvelle ère géologique ?

Publié le par Dimitri Chuard

burning-earth.jpgConsécutivement à l’impact des activités humaines sur le climat, la Terre n’a pas fait que changer d’air. Elle aurait aussi changé d’ère… géologique. C’est ce que propose un groupe de scientifiques de l’Université de Leicester (Royaume-Uni) parmi lesquels le prix Nobel de chimie 1995 Paul Crutzen. Pour ces chercheurs, au cours des deux cents dernières années la planète a commencé à subir des changements radicaux, à commencer par la sixième extinction d’espèces depuis le début de son histoire. Ces bouleversements resteront inscrits dans les couches géologiques et vont modifier le destin de la Terre pour des millions d’années. L’impact très marqué des activités humaines sur le climat et sur l’épuisement des ressources (telles que le pétrole ou le charbon) justifie pleinement l’appellation choisie pour cette nouvelle ère géologique : l’anthropocène, qui succèderait ainsi à l'holocène qui avait débuté il y a dix mille ans. Bien que le terme, qui existe depuis déjà quelques années, soit controversé, de nombreux géologues sont favorables à ce qu’il rejoigne le jurassique et le cambrien dans la chronologie planétaire. Ne serait-ce que pour donner un nom aux changements fulgurants qui sont en train de transformer la troisième planète du Système solaire.

 

D'après Ciel & Espace

Publié dans [Lumière sur...]

Commenter cet article