Hubble découvre un nouveau satellite autour de Pluton

Publié le par Dimitri Chuard

Des astronomes ont découvert un nouveau satellite de Pluton, le quatrième. Provisoirement nommé P4, il est apparu aux scientifiques alors qu'ils recherchaient des anneaux autour de la planète naine à l'aide du télescope spatial Hubble.

Cette nouvelle lune est la plus petite découverte autour de Pluton. Son diamètre est estimé entre 13 et 34 kilomètres. Par comparaison, Charon, le plus gros satellite de Pluton, possède un diamètre d'environ 1000 kilomètres. Les deux autres lunes de la planète naine, Nix et Hydra, mesurent quant à elles entre 32 et 113 kilomètres de diamètre.

"Je trouve remarquable que la caméra de Hubble nous ait permis de voir si distinctement un objet aussi minuscule situé à plus de cinq milliards de kilomètres" s'émeut Mark Showalter de l'Institut SETI, à l'origine de ce programme d'observation.

Cette découverte est le résultat des travaux actuellement menés par la NASA pour préparer la mission New Horizons, qui devrait explorer Pluton et ses satellites en 2015. "C'est une extraordinaire découverte, explique Alan Stern, un responsable de la mission. Puisque nous savons à présent qu'il y a une autre lune autour de Pluton, nous pouvons planifier des observations détaillées."

Le nouveau satellite a été localisé entre les orbites de Nix et Hydra, qui avaient été découverts en 2005, également par Hubble. Charon a lui été découvert en 1978.

http://www.nasa.gov/images/content/571868main_i1123ay.jpg

Les lunes de Pluton sont supposées s'être formées à la suite d'une collision entre la planète naine et un autre astre de la taille d'une planète. La matière éjectée se serait accrétée jusqu'à former les satellites. Les roches lunaires rapportées sur Terre par les missions Apollo ont conduit à penser que notre Lune était le résultat d'une collision du même type entre la Terre et un astre de la taille de Mars, il y a 4,4 milliards d'années. Les scientifiques pensent que la matière arrachée des satellites de Pluton par les impacts de micrométéorites devrait former des anneaux autour de la planète. Les investigations menées avec le télescope spatial Hubble n'ont pour l'instant rien donné.

"Cette surprenante observation offre un rappel puissant de la capacité de Hubble à faire des découvertes stupéfiantes et inattendues" commente Jon Morse, un responsable de la NASA.

P4 a été observé pour la première fois sur une photographie prise le 28 juin 2011 par la caméra grand champ de Hubble. Sa détection a été confirmée lors d'observations ultérieures, les 3 et 18 juillet. Le satellite avait jusque là échappé aux astronomes qui utilisaient des temps d'exposition trop faibles.

D'après NASA (traduction exclusive)

Publié dans [Actualité]

Commenter cet article