Ephémérides : janvier 2010

Publié le par Dimitri Chuard

Les heures sont exprimées en heure légale d'hiver (TU+1).
Éphémérides calculées pour 45° de latitude Nord (Québec, France, Belgique).


Lune :
  • Le 7 à 11h41, c'est le dernier quartier.
  • Le 15 à 8h13, c'est la nouvelle lune.
  • Le 23 à 11h54, c'est le premier quartier.
  • Le 30 à 7h18, c'est la pleine lune.
Les meilleures conditions pour observer notre satellite naturel sont réunies en fin de mois, du premier quartier à la pleine lune.

Soleil :
  • Le 1er, le Soleil se lève à 8h46 et se couche à 17h03.
  • Le 15, le Soleil se lève à 8h40 et se couche à 17h20.
  • Le 30, le Soleil se lève à 8h25 et se couche à 17h43.
Le solstice d'hiver passé et même si nous regagnons une heure d'ensoleillement, les plus longues nuits de l'année sont encore d'actualité. Les meilleures conditions pour l'observation du ciel profond seront réunies pour la semaine du 10 au 16 janvier.

Évènements :
  • Le 1er, c'est bien évidemment le début de l'année 2010 !
  • Le 2 à l'aube, la planète Mars est proche de la Lune.
  • Le 3 à une heure passée de huit minutes, la Terre est au périhélie, c'est-à-dire au plus proche du Soleil : 147,1 millions de kilomètres. C'est également le maximum de l'essaim d'étoiles filantes des Quadrantides, l'un des plus intenses de l'année. Regardez dans la Grande Ourse en début de nuit, malgré l'intense lumière lunaire. Journée décidemment chargée, l'astéroïde Aquitania occultera une étoile de 10e magnitude. L'éclipse est visible dans cette zone.
  • Le 4 commence la première semaine de l'année.
  • Le 5 après le crépuscule, essayez de repérer la lumière zodiacale sous un ciel très pur, en regardant à l'ouest.
  • Le 6 au matin, la Lune passe à proximité de la planète Saturne.
  • Le 7 janvier 1610, il y a exactement 400 ans, Galilée observait pour la première fois les satellites de Jupiter. Il poursuivit ses observations tout le mois.
  • Le 11 avant l'aube, un fin croissant de Lune est en conjonction avec la géante Antarès.
  • Le 15, une éclipse centrale annulaire de Soleil se produit, la plus longue du siècle. Elle est malheureusement invisible en France métropolitaine.
  • Le 18, la Lune croise Jupiter.
  • Le 20, nous fêterons les quatre-vingts ans de Buzz Aldrin, le deuxième homme à avoir foulé la Lune.
  • Le 25 en début de nuit, observez la Lune près de l'amas ouvert des Pléiades.
  • Le 29, la planète Mars passe à l'opposition. C'est la meilleure période pour l'observer, d'autant plus qu'elle est au plus près de la Terre le 27 janvier (99,3 millions de kilomètres).
  • Le 30 en début de nuit, la Lune est en conjonction avec Mars.
Visibilité des planètes :
  • Mercure est observable le matin à la fin du mois (élongation maximale le 27 janvier).
  • Vénus est invisible tout le mois.
  • Mars passe à l'opposition. Elle est visible toute la nuit, dans de bonnes conditions d'observation.
  • Jupiter disparaît peu à peu, elle reste visible en première partie de nuit au début du mois.
  • Saturne est visible en seconde partie de nuit.
Carte :
janvier-10.pngCiel visible en début de mois à 1h, le 15 à minuit, en fin de mois à 23h. Position des planètes indiquée pour le 15.
La ligne rouge est l'écliptique.

Publié dans [Observation]

Commenter cet article