Dernier passage de Rosetta près de la Terre

Publié le par Dimitri Chuard

La sonde européenne Rosetta a survolé la Terre vendredi 13 novembre 2009, utilisant la gravité de notre planète pour se propulser plus vite et plus loin dans l'espace à la rencontre d'une comète avec laquelle elle a rendez-vous en 2014.

 

Vendredi à 7H45 GMT, Rosetta est passée au plus près de la Terre, survolant l'océan Indien au sud de l'île indonésienne de Java à près de 2.500 km d'altitude et à une vitesse d'environ 48.000 km/h, selon une retransmission effectuée depuis le Centre européen d'opérations spatiales de l'Agence spatiale européenne (ESA) à Darmstadt (Allemagne).

 

Lancée le 2 mars 2004, Rosetta qui a parcouru près de 4,5 milliards de km lors de ses rondes autour du Soleil, avait déjà par trois fois utilisé l'assistance gravitationnelle d'une planète pour modifier sa vitesse et sa trajectoire : elle était déjà revenue deux fois à proximité de la Terre (en mars 2005 et en novembre 2007) et avait survolé Mars en février 2007.

 

Dernière étape de la partie de billard cosmique permettant à la sonde de rebondir plus vite et plus loin, ce dernier survol de la Terre avait pour but d'accroître sa vitesse de 3,6 km par seconde (près de 13.000 km/h) par rapport au Soleil autour duquel elle va poursuivre son long périple.

 

En juillet 2010, Rosetta doit faire une nouvelle incursion dans la ceinture d'astéroïdes, située entre les orbites de Mars et Jupiter, et survoler un nouvel astéroïde (21) Lutecia, après s'être approchée à 800 km d'un autre astéroïde, 2867 Steins, en septembre 2008.

 

En mai 2014, un peu plus de dix ans après son lancement, Rosetta a rendez-vous avec son objectif ultime, la comète 67/P Churyumov-Gerasimenko.

 

Première sonde conçue pour se placer en orbite autour du noyau d'une comète et y larguer un atterrisseur, Rosetta devrait faire atterrir le module Philae sur 67/P Churyumov-Gerasimenk, en novembre 2014.

 

Avec AFP

Publié dans [Actualité]

Commenter cet article