Qu'est-ce que le compte à rebours 101 ?

Publié le par Dimitri Chuard

Bonsoir à tous !

Comme promis, j'assure en ce moment même la couverture en direct du lancement de la navette Endeavour. Toutefois, je crois qu'il est important de préciser ici comment fonctionne le compte à rebours de la NASA : le "countdown 101".

Il existe en effet deux compte à rebours différents. Le premier est le plus simple : il donne le temps restant avant le décollage. Exemple (évident) : si le lancement est prévu à 23h30 et qu'il est 23h00, le compteur affiche 00:30:00.

Ce n'est pas le cas du compte à rebours 101, le fameux écran digital jaune présent sur le centre spatial Kennedy depuis les missions Apollo. Et le temps restant qu'il annonce ne correspond pas forcément au temps restant réel.



Ce compteur commence à T-43 heures. Il découle les secondes jusqu'à T-27 heures. Puis il redémarre et s'arrête à nouveau à T-19 heures. Le cycle se répète ainsi avec des pauses à T-11 heures, T-6 heures, T-3 heures, T-20 minutes et T-9 minutes. Lorsque le compteur redémarre après ce dernière arrêt, il reste effectivement neuf minutes avant le décollage. Tout le reste du temps, il est décalé par rapport au compte à rebours "classique".

Chacune de ces pauses correspond à une étape dans le processus de lancement.

En anglais, lorsque le chronomètre est arrêté, vous entendrez les ingénieurs de vol parler de "T-20 minutes and holding", à la différence de "T-23 minutes and counting" par exemple, qui signifie que le compteur est en marche. Sur Twitter, j'ai simplement traduit les termes par "en marche" et "arrêté".

En espérant vous avoir éclairé(e), je vous invite à suivre la couverture en direct ICI.


Publié dans [Lumière sur...]

Commenter cet article