Ephémérides : avril 2009

Publié le par Dimitri Chuard

Les heures sont exprimées en heure légale d'été (TU+2).

Lune :
  • Le 2 avril à 16h34, c'est le premier quartier.
  • Le 9 avril à 16h56, c'est la pleine lune.
  • Le 17 avril à 15h37, c'est le dernier quartier.
  • Le 25 avril à 05h23, c'est la nouvelle lune.
Soleil :
  • Le 1er avril, le Soleil se lève à 7h15 et se couche à 20h05.
  • Le 15 avril, le Soleil se lève à 6h48 et se couche à 20h25.
  • Le 30 avril, le Soleil se lève à 6h22 et se couche à 20h45.
Evénements :
  • Le 7 avril à l'aube, la Lune est en rapprochement avec Saturne et Régulus.
  • Le 10 avril à minuit, la Lune est en rapprochement avec Spica, l'étoile la plus brillante de la Vierge.
  • Le 13 avril à l'aube, la Lune est en rapprochement avec l'étoile Antarès du Scorpion. Le phénomène est visible le même jour vers minuit.
  • Le 19 avril à l'aube, la Lune voisine Jupiter (5° de distance).
  • Le 22 avril à l'aube, un beau rapprochement est observable entre la Lune, Mars et Vénus.
  • Le 23 avril connaîtra les maxima de deux essaims d'étoiles filantes : les Lyrides et les Pi Puppides. Profitez de la nouvelle lune pour apercevoir jusqu'à 80 météores par heure.
  • Le 26 avril dans les lueurs du crépuscule, magnifique conjonction entre la Lune, Mercure et les Pléïades.
Visibilité des planètes :
  • Mercure est sous son meilleur jour pour toute l'année 2009. Observez-la dans les lueurs du crépuscule.
  • Vénus est surtout visible en fin de mois dans le ciel du matin.
  • Mars reste noyée dans les lueurs de l'aube.
  • Jupiter est visible à l'oeil nu à l'aube. Elle est encore trop basse pour l'observer avec un instrument.
  • Saturne est toujours en très bonne place puisqu'elle est passée à l'opposition le mois dernier.
  • Uranus est inobservable ce mois-ci.
  • Neptune est inobservable ce mois-ci.
Carte :

Ciel visible en début de mois à 1h, le 15 à minuit, en fin de mois à 23h. Position de Saturne indiquée pour le 15.

Publié dans [Observation]

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article